Conditions pour louer un entrepôt

0

Vous souhaitez louer un entrepôt pour votre activité professionnelle, il est important de se renseigner à l’avance sur les démarches administratives. Pour la location d’un entrepôt il sera donc nécessaire de signer un bail avec le propriétaire du bâtiment, mais il faudra aussi fournir un certain nombre de justificatifs. Une fois le dossier constitué et validé vous pourrez disposer de l’entrepôt et débuter votre activité.

Choisir un bail pour louer un entrepôt

Avant de se lancer dans la location d’un entrepôt, il est donc important de se renseigner sur le bail à choisir. De manière générale c’est assez simple. S’il s’agit d’un entrepôt pour stocker du matériel par exemple, il faudra signer un bail professionnel. Si le lieu est prévu pour recevoir des clients, visiteurs, pour une activité commerciale, industrielle ou encore artisanale, alors il faudra un bail commercial.

Dans certains cas, on peut aussi envisager un bail de droit commun, connu aussi sous le nom de « bail Code civil », sous réserve de correspondre à ce type de cas. Le bail doit toujours être écrit et validé par les deux parties concernées, le propriétaire et le locataire. Ils doivent également trouver un accord sur le loyer, les modalités de paiement, ainsi que sur le montant des charges.

Les formalités pour louer un entrepôt

Le bail choisi, il faudra donc fournir des documents pour constituer et faire valider le dossier de la location d’un entrepôt. Les documents à fournir pour louer un entrepôt sont : un extrait KBIS, une attestation d’assurance, une pièce d’identité du dirigeant ainsi que du signataire du bail, sans oublier un dépôt de garantie s’il est exigé par le propriétaire.

De plus, si c’est une entreprise en activité, il faudra fournir les trois derniers bilans. Et s’il s’agit d’une entreprise en cours de création, alors il faudra le statut, des références bancaires, mais aussi un budget prévisionnel.

Articlе Spоnsоrisé

Commentaires fermés