Des PC HP espions ?

66

Des PC de la marque HP seraient infectés par un virus espion qui enregistrerait alors les frappes de l’utilisateur sur le clavier. Ce « virus » espion serait alors présent dans un pilote audio du PC. À savoir que ce problème n’a toujours pas été résolu.

Un keylogger ou un enregistreur de frappe, en français, se serait initié dans les ordinateurs portables de la marque HP. Il s’agit notamment d’un pilote audio, fabriqué par la société Conexant Système.
Ce pilote audio enregistre alors les frappes ainsi faites sur le clavier par l’utilisateur, qui sont ensuite stockées sur le disque dur du PC. Ce fichier, qui précisons-le, n’est pas sécurisé, est accessible à toute personne qui serait ou le trouver ou à toute personne malveillante qui pourraient le récupérer à distance.
Le 28 avril dernier, l’entreprise de sécurité Modzero, basée en suisse, avait informé le constructeur des portables HP, que son driver audio était vulnérable en raison de ce « virus » qui enregistre tout ce que vous tapez sur votre clavier.
Suite à un silence volontaire de la part des deux entreprises, HP et Conexant, cette vulnérabilité a été dévoilée au grand publique par Modzero, hier, jeudi 11 mai.
Ce problème ne concernerait pas seulement les ordinateurs de la marque HP, mais bien tous les PC qui ont comme pilote, le pilote malveillant.

Plusieurs modèle HP concernés

Ce n’est pas moins d’une trentaine de modèles HP qui seraient alors infectés. Le keylogger toucherait les pc EliteBook, ZBook HP ProBook sous Windows 7 et 10 et dans les versions 32 et 64 bit ainsi que bien d’autres modèles. Pour Modzero, cette vulnérabilité est considérée comme élevée. Ce fichier malveillant se trouve facilement dans le dossier local public sous le nom de MicTray.log.
D’après Modzero, aucun correctif n’a été effectué à ce jour. Si vous ne voulez pas que ce pilote n’entrave votre vie privée, à vous de faire la manipulation. Pour cela, il vous suffit de vous rendre dans le répertoire System 32 pour la version Windows et de supprimer le fichier MicTray64.exe. Il est également conseillé de vérifier le contenu du fichier MicTray.log pour repérer d’éventuels codes personnels qu’aurait pu enregistrer ce pilote. Il ne vous reste plus qu’à redémarrer votre PC pour que les changements soient pris en compte et d’installer d’autre pilote audio.

mm

Professeur de français, je suis également rédactrice pour lecitoyen.fr. J'écris dans le domaine de l'écologie qui m'intéresse particulièrement, mais il m'arrive aussi d'écrire sur d'autres sujets au gré de mes envies.

Discussion66 commentaires

Réagissez à cet article