France : record de drogue saisie, 135 kg de Captagon

135

C’est une première en France. En effet, la douane a intercepté une saisie record de drogue, plus de 135 kg, pour une valeur totale d’1,5 million d’euros.

Le Captagon, une drogue psychostimulante, qui été alors principalement conçue et consommée au Moyen-Orient, a débarqué sur le sol français. Cette drogue, plus communément appelée la drogue du djihadiste, agit alors comme un puissant psychostimulant, dérivé de l’amphétamine, il annihile l’empathie et décuple les capacités mentales mais aussi physiques lors de sa prise. C’est l’une des raisons pour laquelle elle est consommée par les terroristes.

Une saisie qui date

La douane a saisi cette drogue en janvier et aussi en février à l’aéroport de Roissy. Cependant, la douane a annoncé cette saisie seulement aujourd’hui, mardi 30 mai.

Cette drogue a été conçue dans les années 50, cependant, elle a connu une explosion dans les années 2000. Plus précisément, c’est en 2009, que l’office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC) a émis quelques soupçons concernant une production en Syrie. Depuis, l’expansion de cette drogue ne cesse d’évoluer.

La drogue dissimulée dans des moules

C’est en contrôlant des moules industriels, le 4 janvier dernier, que les douaniers ont découvert plus de 350 000 petites pilules de Captagon, pour un poids total de 70 kg.

En février dernier et plus précisément le 22, les douaniers ont encore fait une saisis équivalentes à celle du 4 janvier. C’est alors 67 kg de Captagon qui ont été découvert. La méthode employée pour les dissimuler était la même, l’utilisation de moules en acier.

Le coût total de ces interceptions équivaut à plus d’1,5 million d’euros pour un poids total de 135 kg.

mm

Professeur de français, je suis également rédactrice pour lecitoyen.fr. J'écris dans le domaine de l'écologie qui m'intéresse particulièrement, mais il m'arrive aussi d'écrire sur d'autres sujets au gré de mes envies.

Commentaires fermés