Immobilier : acheter ou louer ?

0

La location, les avantages :

Ce n’est pas un secret, louer un bien ne permet pas de se constituer un patrimoine immobilier, cependant, louer offre bien des avantages. D’après Laurent Vimont, le président de Century 21, « la location offre la liberté de changer de lieu et de logement quand on en a envie avec un préavis qui a été ramené à un mois au lieu de trois en zone tendue. Et en tant que locataire, on n’est pas contraint par les délais de vente qui sont de trois mois minimum en France ».

De plus, si vous percevez un bon salaire en CDI et que votre loyer n’est pas excessif, vous pouvez profiter d’un achat en Pinel, c’est-à-dire, un investissement locatif tout en étant locataire. Contrairement, en étant propriétaire de votre première résidence, acquérir un bien en investissement locatif semble être beaucoup plus compliqué. En effet, cela s’explique par le fait que votre taux d’endettement est déjà conséquent et les banques sont donc beaucoup plus réservées à vous octroyer un nouvel emprunt.

Remboursement de crédit supérieur ou égal à votre loyer

Si votre mensualité de crédit est égale ou supérieure à votre loyer, il serait alors, dans ce contexte, plus intelligent d’acheter votre première résidence principale plutôt que de dépenser votre argent dans votre loyer pour un bien qui ne vous appartiendra jamais.
Toujours selon Laurent Vimont, « il y a des régions de France où le marché de l’ancien a peu monté, voire a baissé, et où les mensualités de crédit peuvent correspondre à l’équivalent d’un loyer ».

Faut-il acheter ou louer ?

Sur ce point, Laurent Vimont indique qu’il ne s’agit là que d’un choix personnel. Il ajoute également qu’être propriétaire offre la possibilité de faire ce que l’on veut chez soi, car le bien nous appartient.
Vouloir acquérir un bien implique souvent des contraintes comme les impôts par exemple. D’ailleurs, concernant les impôts, Laurent Vimont rappelle que « Au final les propriétaires et les locataires en sont tous deux redevables (uniquement la taxe d’habitation pour les locataires, NDLR) ». Il est également bon de savoir que le nouveau gouvernement prévoit de supprimer la taxe sur l’habitions pour 2020 et pour 80% des Français.

mm

Professeur d'économie en université, je rédige de temps en temps pour Lecitoyen.fr dans les domaines de l'économie et l'actualité française.

Commentaires fermés