Le service de mobilité bancaire

0

Pour beaucoup de consommateurs français, changer de banque est quelque chose de complexe et incertaine. Pourtant avec la loi Macron il n’y a plus de frein pour choisir une autre banque, puisqu’elle a pour but d’offrir à tous les consommateurs les mêmes chances. Avant que la loi ne soit effective cette mobilité bancaire était plutôt rare. Elle ouvre de nouvelles perspectives pour les clients et stimule fortement la concurrence dans l’intérêt des consommateurs français. Cependant, si vous vous voulez bénéficier de la mobilité bancaire, il faut savoir quand et comment faut-il faire afin de tirer profit de tous les avantages de la loi.

Quel est le meilleur moment ?

Si vous voulez profiter de la loi Macron pour changer de banque, il faut savoir s’organiser et partir au bon moment. Ainsi il faut vous préparer à l’avance, et effectuer le changement en suivant toutes les règles. La mobilité bancaire ne doit pas se faire de manière désordonnée au contraire, elle doit être bien ordonnée et se faire progressivement. C’est pourquoi il faut d’abord trouver une nouvelle banque qui vous arrange avant de partir. Pour chercher une nouvelle banque il faut consulter les comparateurs, qui peuvent vous renseigner aussi bien pour les banques en ligne que pour les banques locales. Utilisez le tableau de vos frais bancaires annuels de votre ancienne banque, et comparez-le avec les frais offerts par les autres banques grâce aux comparateurs en ligne. C’est de cette seule manière que vous pourrez trouver les meilleurs tarifs avantageux. Après avoir choisi votre nouvelle banque, vous êtes prêt pour partir !

Comment partir ?

Vous avez trouvé votre nouvelle banque, il faut ouvrir un compte et le créditer de quelques centaines d’euros, pour vous prémunir des incidents de paiement sur ce compte. Ensuite vous devez demander à votre banque de lancer la procédure de changement de compte. Ce changement de banque ou mobilité bancaire se fait plus rapidement grâce au système automatisé. C’est en ce moment qu’il faut faire le transfert les principales opérations bancaires, à savoir les prélèvements, les virements et les chèques vers votre nouveau compte. Une fois que vous recevez votre nouvelle carte bancaire, il faut arrêter l’utilisation de l’ancienne et la restituer reste la meilleure option pour ne plus payer les frais. Une fois que le transfert est effectif à 100%, il est d’usage de laisser votre ancien compte fonctionner pendant 13 mois. C’est une précaution pour éviter qu’un ancien prélèvement à faire ou un chèque à encaisser ne passent pas.

Articlе Spоnsоrisé

Commentaires fermés