Qu’est-ce que la convention collective commerce de gros?

0

Toutes les professions sont encadrées en France par un document que l’on appelle le « code du travail« . Ce texte définit les limites et le cadre dans lesquels le travail doit s’exercer en France. C’est un document légal qui est régulièrement mis à jour et qui concerne à la fois les salariés et les employeurs.  C’est un texte de loi fondamental. Mais certaines professions ont des spécificités bien à elles. Les horaires de travail, la rémunération, les heures supplémentaires mais aussi les conditions de licenciement et d’embauche peuvent être précisés par un autre document. C’est précisément de cet autre document dont nous allons parler ici dans cette article : la convention collective.

La convention collective du commerce de gros, comme toutes les autres conventions collectives, est un document officiel qui est régulièrement mis à jour à l’aide d’avenants. Il a été signé par les syndicats et les principaux employeurs de ce domaine d’activité. La convention collective du commerce de gros regroupe donc tous les textes de loi qui viennent préciser l’exercice professionnel du secteur. Le tout premier texte signé, que l’on appelle généralement le texte de base, a été publié le 23 juin 1970. Depuis il a subi de nombreuses modifications.

Qui sont les signataires de la convention collective commerce de gros?

Du côté des organisations patronales il y a entre autres la Fédération des syndicats de la distribution automobile, l’Union des syndicats des PME du caoutchouc et de la plasturgie, la Fédération nationale des syndicats de commerce en gros en produits avicoles. Du côté des syndicats de salariés il y a notamment la CFDT, la Fédération générale des travailleurs de l’agriculture de l’alimentation des tabacs et allumettes et la Fédération journal commerce, services et force de vente.

Quelles sont les métiers qui dépendent de la convention collective commerce de gros?

Les métiers qui sont traditionnellement inclus dans la convention collective commerce de gros sont les responsables d’ateliers mais aussi les acheteurs et les grossistes. Il y a aussi les vendeurs de légumes et de fruits ainsi que les opérateurs en logistique. Enfin, les chauffeurs et également les livreurs dépendent de la Convention collective commerce de gros.

Combien de temps dure un préavis en cas de licenciement?

Si on est un salarié employé dans une entreprise qui dépend de cette convention collective alors il c’est un préavis d’un mois si on a moins de 2 ans d’ancienneté. Si on a plus de 2 ans dans d’ancienneté dans l’entreprise alors un préavis de deux mois est appliqué. C’est très intéressant de remarquer ici que dans certaines conventions collectives le statut  du salarié conditionne la durée du préavis. Ce n’est pas le en cas ce qui concerne la convention commerce de gros. Voilà pourquoi un cadre supérieur, un employé ou un agent de maîtrise dont l’entreprise dépend de cette convention respecteront la même durée de préavis si jamais ils étaient un jour licenciés.

Article sponsorisé

Commentaires fermés